A Mulhouse, les écrans numériques poussent comme des champignons ces derniers temps, sans concertation ni débat démocratique ! Ces écrans sont énergivores (l’équivalent de 3 foyers), captent l’attention des automobilistes, incitent à la (sur)consommation, et sont sources de pollution lumineuse

Comble de l’hypocrisie, ils sont déployés par une municipalité qui s’est déclarée en état d’urgence climatique ! Une contradiction de plus pour Mulhouse… Nous procéderons au retrait de ces panneaux numériques en bonne intelligence avec l’opérateur JC Decaux et nous établirons un plan de retrait partiel et progressif de la publicité dans le cadre d’une révision (si nécessaire) du RLPi (règlement local de publicité intercommunal).

Retrouvez/partagez la pétition du RAP Résistance à l’Agression Publicitaire – 68 Mulhouse

https://petition.antipub.org/petition/13/

https://www.lalsace.fr/…/12/01/coup-d-antipub-pour-le-rap-68

écrans lumineux mulhouse