Interventions de
Jason FLECK
et de Nadia EL HAJJAJI

Conseiller.e municipal.e à Mulhouse
Conseillère communautaire m2A – Mulhouse Alsace Agglomération

Conseil municipal à Mulhouse du 30 septembre 2021

Retrouvez l’extrait vidéo des interventions de Jason FLECK et de Nadia EL HAJJAJI :

  • Intervention de Jason FLECK

Madame la maire, mesdames et messieurs les adjoints,

Ces subventions sont plus que bienvenues. Nous avons régulièrement interpelé ce conseil municipal autour des questions de l’aide sociale, telle la création d’un CCAS ou une demande de subvention supplémentaire pour le Secours Populaire.

Je tiens à remercier Madame Marie Corneille de m’avoir reçu pour m’expliquer en détails le fonctionnement du budget global de l’aide sociale dans notre ville. Il s’agit d’un million d’euros, divisé en deux : 500 000€ pour les subventions d’associations, 500 000€ pour les services sociaux de la ville. Ce budget est utilisé jusqu’au dernier centime. La limitation de ce budget heurte ainsi les besoins formulés par les associations et les besoins sociaux d’une ville dont la population est pauvre, comme vous le rappeliez vous-mêmes, Madame la maire, au micro de France Info le 22 septembre. 

Il est donc urgent d’augmenter de façon pérenne ce budget global afin de dépasser les limitations techniques et répondre au mieux aux besoins des Mulhousien.ne.s les plus précaires. Notre ville est capable d’investir des sommes considérables dans certains projets – par exemple annoncé aujourd’hui plus d’un million six cent mille d’euros dans le réseau de vidéosurveillance. Ces choix sont politiques.

Je laisse à présent ma collègue Nadia El Hajjaji compléter cette intervention.

Merci.

  • Intervention de Nadia EL HAJJAJI

Pour compléter le propos de mon collègue, nous avons ici au sein de cette assemblée des personnes qui font partie de la majorité municipale, qui font partie de la majorité régionale mais aussi de la majorité au sein de la collectivité européenne d’Alsace. Il y a des leviers qui peuvent s’articulent en faveur de l’insertion sociale et professionnelle : entre la formation, l’accompagnement des personnes au RSA et les aides qu’une municipalité notamment en matière de lutte de l’exclusion peut donner.

Nous ne pouvons que nous étonner que les moyens ne soient pas mieux articulés et renforcés avec un véritable cap sur le long terme pour notre ville, pour que notre cité en ressorte grandie et plus forte et que les Mulhousiennes et les Mulhousiens gagnent à travers un cap commun.

Au-delà de la question du cumul des mandats où nous ne partageons pas la même vision mais dont vous faites les louanges : concrètement, où sont les effets bénéfiques ? Où situez-vous le cap commun des différentes institutions dans lesquelles vous siégez ? Il serait grand temps que les Mulhousien.ne.s puissent en bénéficier dans leur quotidien.